Sur C-mine

Peter Bosmans

Historique

À l'aube du XXe siècle, Genk n'est encore qu'une paisible bourgade rurale comptant environ trois mille âmes. Déjà connue pour ses beautés naturelles, elle attire de nombreux artistes et peintres, qui en apprécient le cadre pour leurs travaux.

Tout change en 1901, lorsque des veines de houille sont découvertes. Très vite sont créés trois charbonnages : à Zwartberg, Waterschei et Winterslag, actuel site de C-mine. Inévitablement, la croissance de la population est exponentielle, et à ce jour, Genk compte quelque 65 000 habitants, représentant 107 groupes ou passés ethniques différents. La houille assure la prospérité économique de la région, mais la fosse de Zwartberg ferme dès 1966. Le déclin de l'industrie charbonnière se poursuit. 20 ans plus tard, le même sort attend celle de Winterslag (C-mine), et en 1987, de Waterschei.

 

Aujourd'hui

La ville de Genk a exploré de nombreuses pistes pour réaffecter ses immenses sites charbonniers, y compris la fosse de Winterslag. En 2000 naît l'idée d'y installer une plate-forme dédiée à la créativité. L'année suivante, la ville de Genk rachète le site de la LRM (Limburgse Reconversie Maatschappij, la société de reconversion limbourgeoise) et y appose quatre ans plus tard le nom de "C-mine". L'essence de cette plate-forme créative est axée sur quatre piliers : approche pédagogique, économie créative, divertissement créatif, présentation et création artistiques. Hébergeant une école supérieure spécialisée dans diverses disciplines artistiques, un incubateur pour jeunes entrepreneurs et starters, un Centre Culturel, un centre du design, un cinéma, un site d'exploration baptisé C-mine Expédition (C-mine Expeditie), la mission de C-mine est réussie. En témoigne la création de 330 emplois par 42 entreprises et organismes, dont 200 postes de travail dans 33 entreprises spécialisées dans la créativité.

Chaque jour, le personnel employé sur le site de C-mine crée des applications et jeux informatiques, sites Internet, décors de télévision, drones, spectacles son et lumière, articles et objets design, productions pour podium, etc. C-mine est indiscutablement le site dédié aux concepteurs créatifs des quatre segments précités.

 

Et demain?

La mission de C-mine est réussie, certes, mais sa tâche ne s'arrête pas là. Chaque maillon, chaque intervenant actif sur le site recherchent sans cesse l'innovation, la nouveauté, la créativité. Toute personne en quête d'expérience créative, que ce soit à titre professionnel ou pour le divertissement, y est la bienvenue, depuis l'étudiant jusqu'au gourmet, en passant par le touriste, l'entrepreneur, l'amateur de design ou de culture.